Les métiers du bâtiment à Dakar (Sénégal)

Les métiers du bâtiment demeurent un rôle important dans le développement d’un pays. Ce secteur locomotive dans l’économie sénégalaise continue d’embaucher. Grâce notamment aux nombreux départs à la retraite prévus durant les quatre prochaines années. Cependant, côté bâtiment, l’heure est aux nouvelles compétences : l’écologie est au cœur de la profession avec le développement des constructions basse consommation et de l’éco-construction. Quelques nouveaux métiers apparaissent, comme par exemple les économistes de la construction. Côté travaux publics, de grands chantiers, pourvoyeurs d’emplois, sont prévus dans les prochaines années, à l’image du transport ferroviaire et ses LGV (lignes grande vitesse).

Au Sénégal, nous constatons deux domaines du BTP qui sont les plus prometteurs. Le Plâtrier Plaquiste et le Peintre ou Applicateur de revêtement.

Les métiers du bâtiment – Plâtrier Plaquiste

Le plâtrier intervient juste après le menuisier et le maçon dans la préparation des plafonds et des murs d’une construction. Le plâtrier travaille (gâche) une matière plus ou moins épaisse, mélange d’eau et de plâtre, qu’il doit utiliser rapidement.

Le plaquiste est un spécialiste des travaux de finition intérieure, d’isolation et d’aménagement. Il pose des cloisons préfabriquées en bois ou des plaques de plâtre, les assemble à toute surface qui le nécessite : mur, plafond ou sol.

accueil-05-495x400 Les métiers du bâtiment
Revêtement-mural-Sensys-18-1-450x400 Les métiers du bâtiment

Le plâtrier commence par appliquer des enduits sur les plafonds et les cloisons. Il peut ainsi passer un enduit très épais pour rattraper un mur pas tout à fait droit ou même fissuré. Il jette ensuite le plâtre contre le mur à la truelle. Il l’étale ensuite à l’aide de la taloche ou de machines. Après séchage, il lisse le plâtre avec un mélange plus liquide qu’il étale en fine couche. Aussi il construit des cloisons en carreaux de plâtre en les emboîtant les uns sur les autres et en vérifiant que l’ensemble est droit. Pour cela, il trace au sol des repères qui l’aident à respecter les dimensions de la cloison. Il assemble des éléments préfabriqués à partir des plans qui lui sont fournis. Il réalise également des décorations : moulures, plafonds à l’ancienne, cheminées et corniches. Il réalise ce que l’on appelle alors un staff. Cependant, seul ou en équipe sur les chantiers, il travaille en général à l’abri des intempéries. Il peut aussi travailler au grand air et parfois sur des échafaudages. Le plâtrier travaille dans les entreprises du bâtiment spécialisées dans le second œuvre (aménagements, finitions…) comme Sensys Afric.

Dans les métiers du bâtiment, le plaquiste ou plâtrier-plaquiste opère dans des logements individuels ou collectifs, des bureaux ou des immeubles publics, mais aussi dans les salles de spectacles ou les bateaux. Il effectue un assemblage de plaques sur les surfaces à habiller après avoir étudié et interprété un schéma d’installation. Cependant, il utilise des instruments plutôt classiques comme l’équerre ou le niveau pour vérifier les données géométriques au fur et à mesure du montage des différents éléments. Si besoin est, il corrige l’aplomb et l’équerrage d’un mur-support ou l’horizontalité d’un sol.

Les métiers du bâtiment – Peintre Applicateur de revêtement

Le Peintre en bâtiment est celui qui apporte la touche finale à un chantier de construction ou de rénovation. Il recouvre d’un revêtement, en extérieur et à l’intérieur, murs et plafonds des maisons, des appartements, des magasins ou des bureaux.
L’Applicateur de revêtement en décors est un spécialiste de la décoration en trompe l’œil et de l’imitation : décor mural panoramique, imitation peinte du bois, de la pierre (marbre), des faux plafonds
Les entrepreneurs de spectacle utilisent ses compétences.

ce5f519f106c-1-495x400 Les métiers du bâtiment
Revêtement-mural-Sensys-13-1-495x400 Les métiers du bâtiment

A l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment, d’une maison, d’un lieu public, de bureaux ou d’espaces industriels ou commerciaux, le travail d’un peintre en bâtiment consiste à recouvrir les murs et les plafonds de revêtements, de façon à les protéger et à les décorer selon la demande. Techniquement, il doit mettre en place son chantier. Il prépare alors les surfaces, passe de l’enduit, lessive, décape, ponce. A lui ensuite de choisir et d’obtenir les coloris précis demandés par le client ou recommandés par le chef de chantier. Il passe alors la peinture en plusieurs couches au rouleau sur les grandes surfaces et réalise les finitions au pinceau.

L’applicateur de revêtement peut travailler dans plusieurs secteurs : décors de rue, décor de bâtiment, restauration de monuments, réfection de bureaux ou de commerce, décors de jardins, etc. Il peut donc se spécialiser, y compris dans le spectacle. Il opère à partir des dessins d’un architecte ou directement d’après les consignes d’un commanditaire privé ou collectif. Dans ce dernier cas, avant de commencer la réalisation d’un panneau, d’un mur ou la décoration d’un meuble, le peintre élabore plusieurs esquisses et projets qu’il soumet à son client. S’il travaille à une fresque, il peint sur un mortier de chaux avant que ce dernier ne soit complètement sec. Ce professionnel de l’art pictural peut d’ailleurs se spécialiser dans la restauration de fresques détériorées. Il possède des connaissances techniques et sait préparer un support, réaliser une imitation de patine ancienne pour un motif décoratif. L’applicateur de revêtement travaille pour des cabinets d’architecte, des agenceurs, des entreprises spécialisées dans le patrimoine. La demande privée est dominante même s’il peut intervenir également pour le compte de collectivités publiques. 60% des professionnels travaillent dans le décor d’intérieur contre 40% pour le spectacle.

SENSYS ACADEMY, une école de formation aux métiers du bâtiment permet de suivre des formations pour obtenir son CAP en Plâtrier Plaquiste et son CAP en Peintre Applicateur de revêtement.